Dalmatiens et histoire de la lutte contre les incendies

Dalmatiens et histoire de la lutte contre les incendies

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les Dalmatiens sont liés aux casernes de pompiers et aux pompiers ? Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles ces chiens étonnants ont été sélectionnés pour le service dans les casernes de pompiers il y a de nombreuses années. Voici un bref historique du rôle vital du Dalmatien dans les casernes de pompiers dans le passé et le présent.

À l’époque des calèches, les Dalmatiens étaient communément appelés « chiens de diligence » ou « chiens de calèche ». Les vols de grand chemin et les vols de chevaux étaient si incroyablement répandus du XVIIe au début du XXe siècle qu’il était courant pour les cochers de dormir dans un hamac à proximité de leurs chevaux et de leur voiture afin d’empêcher le vol. Une fois que les gens se sont rendu compte que les Dalmatiens ont une affinité pour s’entendre exceptionnellement bien avec les chevaux, les cochers ont commencé à confier aux Dalmatiens la tâche de jouer le rôle de chiens de garde. Les Dalmatiens protégeaient les voitures si efficacement qu’ils étaient capables de tenir les voleurs à distance. Bientôt, les cochers faisaient si implicitement confiance à leurs Dalmatiens qu’ils pouvaient dormir la nuit dans le confort de leur foyer.

Dalmatiens et histoire de la lutte contre les incendies

Les Dalmatiens étaient également un excellent choix pour les cochers car ils sont spécifiquement élevés pour la vitesse et l’endurance. Les chiens étaient capables de garder les chevaux et la voiture la nuit, et le jour ils servaient d’excellent compagnon à l’homme. Les Dalmatiens sont une race extrêmement loyale, amicale (pour les visages familiers), énergique et aimant s’amuser. Ces caractéristiques sont attrayantes pour ceux qui aiment avoir un animal de compagnie. De plus, parce que ces chiens sont élevés pour la vitesse, les Dalmatiens couraient généralement à côté de la voiture ou parfois directement derrière celle-ci, de sorte qu’ils seraient toujours près de l’entraîneur. Cet attribut était particulièrement attrayant pour les pompiers car les chiens devaient être capables de suivre l’entraîneur des pompiers sur de longues distances, couvrant parfois des distances allant jusqu’à 20 ou 30 milles.

Dalmatiens et histoire de la lutte contre les incendies

Parce que les Dalmatiens étaient si parfaits pour garder les entraîneurs et courir à leurs côtés, les casernes de pompiers ont adopté cette race comme le chien de caserne de pompiers le plus courant. Ces Dalmatiens ont non seulement gardé les chevaux et la voiture en sécurité pendant que le pompier se détendait dans la caserne de pompiers, mais ils se sont également révélés être d’excellents compagnons de jeu pour les pompiers lorsque les heures entre les incendies étaient longues. Une fois qu’un appel d’incendie est arrivé, les chiens couraient traditionnellement à côté ou devant la calèche pour agir comme une sirène déclarant l’avance de la voiture à grande vitesse. Parce que les Dalmatiens sont blancs avec des taches noires prononcées, il était facile pour les gens de remarquer et de reconnaître qu’une voiture de pompiers était en route. Une fois que les gens se sont habitués à voir des Dalmatiens courir dans la rue, ils ont su s’éloigner pour ne pas se faire piétiner par les chevaux de la caserne de pompiers.

Bien que les casernes de pompiers n’utilisent plus de calèches, les Dalmatiens conservent toujours une forte présence dans les casernes de pompiers. Toutes les casernes de pompiers n’ont pas de dalmatien, mais certaines le gardent toujours parmi leur personnel pour l’amour du bon vieux temps. Aujourd’hui, les Dalmatiens restent un symbole fort de la nostalgie des pompiers et des casernes de pompiers d’autrefois. L’héritage des casernes de pompiers des Dalmatiens restera pour les années à venir, et leur service et leur loyauté ne seront pas oubliés.

Dalmatiens et histoire de la lutte contre les incendies

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *